Bien accueillir son chaton Maine Coon

Si l’arrivée de votre futur Maine Coon vous angoisse un peu, si vous vous posez certaines questions concernant votre habitation ou les bonnes pratiques pour intégrer votre nouveau compagnon au mieux au sein de votre famille, pas de panique! Ce petit guide devrait vous rassurer un peu…

I Préparation de la maison

Avant l’arrivée de votre chaton, il faut préparer votre maison. Comme pour les enfants en bas age, l’endroit de vie de l’animal doit être sécurisé.

Attention aux dangers cachés de la maison!

Insecticides, raticides, produits chimiques, produits ménagers, produits pétroliers, médicaments, tabac, plantes (www.apsana.info/intoxications/plantestoxiques.htm).

Soyez également vigilants concernant les petits objets pouvant être avalés (ficelles de sac poubelle, jouets, médicaments…). Les objets pouvant tomber et blesser l’animal.

En cas d’ingestion d’un produit/plante toxique ou de médicament, contactez votre vétérinaire en urgence. Vous pouvez également contacter le CNITV = Centre National d’Informations Toxicologiques Vétérinaires:

  • CNITV Alfort : 01 48 93 13 00 (de 9 à 17 heures)
  • CNITV Lyon : 04 78 87 10 40 (ouvert 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24)
  • CNITV Toulouse : 05 61 19 39 40 (de 9 heures à 17 heures)
  • CNITV Nantes : 02 40 68 77 40 (de 8 heures 30 à 18 heures 30)

II L’arrivée du chaton

Vous venez d’arriver chez vous avec votre nouveau compagnon, une journée riche en émotion! Pour que ce moment reste le plus agréable possible pour vous et votre chaton, voici quelques-un de nos conseils.

Tout d’abord, rappelez-vous que la journée a été pleine de changements pour lui: un trajet, une nouvelle maison, mais également la séparation avec sa mère et sa fratrie. Tout cela génère un fort stress. Veillez donc à ce que sa nouvelle installation se fasse dans le calme, surtout n’allez pas trop vite.

Vous aurez sans doute envie de lui faire découvrir son nouveau chez-lui, ainsi que toute la famille, mais il faut résister à cette tentation, même si c’est très difficile!
Un premier contact raté, pourrait rester gravé dans la tête de votre chaton. Le plus simple étant de procéder par paliers.

Premièrement, attribuez-lui une pièce calme et pas trop grande. Une chambre à coucher par exemple dans laquelle il se sentira plus vite à l’aise.

Disposez, puis montrez-lui le coin «nourriture» avec gamelle d’eau et de croquettes, son coin «hygiène» avec sa litière, ainsi qu’un coin «repos» avec un petit arbre à chat et le coin «chasse» avec quelques jouets.

Si le chaton décide de se cacher, n’hésitez pas à agiter un plumeau pour le stimuler, en lui parlant d’une voix douce: même s’il ne vient pas directement jouer, cela contribuera à lui donner envie de s’intégrer!
S’il ne souhaite pas sortir, ne vous attardez pas, il le fera lorsqu’il s’en sentira prêt.

Pensez également à laisser la cage de transport dans laquelle il a voyagé (ouverte), elle deviendra son premier refuge.

Au bout de quelques jours, lorsqu’il se sentira à l’aise et aura pris confiance en vous, laissez-lui la porte ouverte quand vous êtes présents dans la maison, afin qu’il puisse explorer de lui-même et à son rythme, les autres pièces de son nouveau foyer.
Au moindre stress, il pourra ainsi retourner dans la pièce qu’il connaît déjà. Ces incursions lui donneront l’occasion de rencontrer d’autres habitants de la maison, le tout progressivement, sans jamais le brusquer.

Si vous possédez d’autres chats, vous pouvez attendre le 15ème jour, afin de faire une petite quarantaine. Dans tous les cas, nous conseillons une visite vétérinaire pour simple contrôle avant de faire les présentations avec d’autres chats (que vous souhaitiez attendre quelques jours ou quelques semaines).

Cette période de transition va durer environ une semaine. Parfois un peu moins, parfois un peu plus. Dans tous les cas, au moindre doute ou à la moindre question, n’hésitez pas à en parler à votre éleveur ou au vétérinaire.

Mais rassurez-vous, chez le Maine Coon, en général tout se passe très bien et ils sont très à l’aise dès les premières heures dans leur nouveau foyer. Leur capacité d’adaptation est incroyable!

Attention! La présentation avec les congénères peut vous paraître “violente” (crachat, coup de patte…), ne vous interposez JAMAIS.
Laissez les présentations se faire seules, ne prenez pas le chaton sur vos genoux, ne restez pas entre les chats et n’engueulez pas celui qui feule ou vous parait agressif.
En cas de bagarre, restez calme, pas de cris ou de gestes brusques. Les “mise à mort” chez les chats restent très rares, encore plus avec un chaton.
Comme dit plus haut, un premier contact raté peut rester gravé dans la tête de votre chaton, quelques fois le propriétaire pensant bien faire, en est la cause.

III Son espace de vie

Le coin nourriture

Le coin nourriture doit être placé le plus loin possible de la litière, voir même dans une autre pièce.

Évitez les gamelles doubles, des croquettes pourraient tomber dans le bol d’eau et gêner le chat, voir même le dissuader de boire tant que l’eau ne sera pas propre.
Préférez les gamelles en céramique, inox ou verre. Les gamelles plastiques gardent les odeurs et favorisent l’acné du chat.

A la maison, la nourriture est servie à volonté, les chats et chatons se régulent seuls.

Le coin hygiène

Le bac à litière ou la maison de toilette (au choix), devra être placée dans un coin calme.

A la maison, nous utilisons des pellets, pour les premiers temps il faudra utiliser le même type de litière pour ne pas perturber le chaton, et passer progressivement à la litière de votre choix.
Si votre maison de toilette a une porte, nous vous conseillons de la retirer pour les premiers temps.

La litière doit être nettoyée au minimum une fois par jour (retirer les souillures), et vider puis nettoyée et désinfectée une fois par semaine.

Le coin repos

Le repos chez le chaton, et le sommeil sont très importants.
Il ne faut jamais déranger un chaton qui dort (même si c’est très tentant, ils sont tellement mignons!).

Le chaton doit pouvoir se cacher dans un nid douillet (tour à griffer, maison, igloo…), il doit également pouvoir se poster en hauteur pour se sentir en sécurité. Pour les premiers temps vous pouvez choisir un arbre à chat de hauteur moyenne ou aménager vos murs avec des étagères, et mettre quelques coussins pour son confort.

Le coin chasse

Le coin chasse est en fait le coin jeu du chaton.

Il peut être couplé avec l’arbre à chat dans le coin repos. Le jouets sont indispensables au bien-être et à l’équilibre de votre chaton (et chat adulte). Vous pourrez trouver tous types de jouets afin qu’il puisse s’occuper seul ou jouer avec vous:

  • Balles rebondissantes certains aiment qu’on les lance et les rapporter.
  • Circuits de jeux dans lesquels sont enfermées des balles qui font de la lumière, et d’autres avec de l’herbe à chat pour qu’ils puissent jouer seul.
  • Plumeaux pour des séances de jeux avec vous
  • Souris mécaniques à remonter
  • Divers jouets accrochés aux arbres à chat
  • Jouets «d’intelligence» dans lesquels on cache de la nourriture

Dans tous les cas, les jouets doivent être régulièrement changés, retirés, renouvelés pour que les chatons gardent de l’attrait pour eux.

IV Les soins

Le brossage devra être commencé dès le plus jeune age pour habituer votre chaton.
Il dépend du type de fourrure, mais il est conseillé de brosser au moins une fois par semaine pour aérer le poil et éviter les nœuds.

Pour des questions de confort, vous pourrez choisir ou non d’épointer les griffes de votre chat avec un coupe griffe adapté.
Attention! La coupe des griffes n’arrêtera pas le besoin instinctif du chat de griffer pour marquer son territoire.

La vermifugation de votre chaton devra être faite tous les mois jusqu’au 6 mois du chaton. Puis tous les 6 mois. Il est important de changer régulièrement de molécule.

Nos chatons sont habitués à l’administration de comprimés directement dans la gueule. Cela peut être un peu désagréable pour le chaton, mais bien plus rapide et efficace.

Au plus le chaton sera manipulé, brossé, lavé, au plus il s’habituera et sera docile. Nos Maine Coon sont beaucoup manipulé afin de vous faciliter la tâche pour plus tard, mais n’oubliez pas que les bonnes habitudes s’oublient très vite! Si vous ne continuez pas le brossage et les manipulations, le chat pourra vite devenir ingérable pour certains soins.

Un chat en bonne santé n’aura besoin que d’une visite vétérinaire par an, pour ses vaccins.
Nous vous conseillons tout de même de faire une autre simple visite dans l’année afin de vérifier que tout se passe bien.

La pharmacie du chat

  • Thermomètre rectal digital
  • Seringues en plastique sans aiguilles
  • Désinfectant
  • Coton et des coton-tiges
  • Matériel pour pansements (bandes et gazes)
  • Ultra levures
  • Sérum physiologique
  • Bétadine

Pensez à garder près de vous:

  • Le numéro de téléphone de votre Clinique vétérinaire habituelle
  • Le numéro de téléphone du centre antipoison
  • Le numéro de téléphone des urgences vétérinaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *