Naissance des chatons, les premiers gestes

Dernière ligne droite, vos chatons vont bientôt naître.
Vous avez préparé votre matériel pour la mise bas, maman est dans son nid, dans quelques heures vous ferez votre première rencontre avec ses bébés… 

Plusieurs grandes étapes doivent être respectées afin que tout se passe au mieux pour les chatons.

Voici un petit récapitulatif:

– Dégager les chatons de leur poche
– Dégager les voies respiratoires
– Couper le cordon ombilical et le désinfecter
– Sécher les chatons
– Vérifier qu’ils tètent bien le colostrum
– Peser les chatons
– Vérifier la température de la pièce et son hygrométrie
– Reprendre sa respiration!

Avant de commencer, rappelez-vous qu’à chaque étape de la naissance, à la moindre question, il ne faut pas hésiter à appeler votre vétérinaire qui saura vous conseiller et vous rassurer.
N’oubliez pas qu’il ne faut jamais céder à la panique pour ne pas stresser la maman, au contraire, elle a besoin de tout votre soutien et votre sang-froid.

Dégager les chatons de leur poche

Les chatons peuvent naître avec ou sans leur poche.
Si la poche n’est pas encore percée, la mère par léchage le fera naturellement, laissez-là faire quelques secondes, mais il ne faut pas hésiter à le faire sois-même si maman tarde.
A cette étape, certains chatons boivent « la tasse », cela peut entraîner des complications, voire le décès de l’animal.

Dégager les voies respiratoires

Pensez à dégager les voies respiratoires des chatons.
Vous pouvez prendre un mouche bébé (c’est le plus conseillé), ou une seringue sans aiguille et aspirer doucement chaque narine, puis la gueule.

Si votre chaton vous semble peu tonique, gardez-le dans une serviette et massez-le énergiquement.
Si du liquide sort en quantité de sa bouche et/ou de son nez, massez, inclinez-lui la tête vers le bas et aspirez autant que possible le liquide à l’aide d’une seringue ou d’un mouche bébé.

Couper le cordon ombilical et le désinfecter

Si maman ne l’a pas fait, il vous faudra également couper les cordons vous-même.
Pour se faire, vous avez deux options:
– dilacérer les cordons (les déchirer dans la longueur comme le ferait la maman avec ses dents)
– faire un point avec du fil chirurgical, en laissant au minimum 2cm de cordon, puis coupez à l’aide de ciseaux propres et désinfectés.
Puis dans les deux cas, bien désinfecter les cordons pour éviter les infections.

Afin que le chaton garde un maximum de sang, je vous conseille fortement de mettre le chaton sur le dos, et de faire descendre un maximum de sang de la poche vers le chaton avant de faire votre point/de couper.

Les petits sont enfin débarrassés de leur poche, peuvent respirer librement et les cordons sont propres. Un soulagement! C’est bien souvent ces étapes que l’on trouve les plus angoissantes, mais ce n’est pas fini!

Sécher les chatons

Passons donc au séchage.
Les chatons sont incapables de réguler leur température et se retrouvent très vite en hypothermie.
Cette étape est donc tout aussi importante que les précédentes.
Avant tout, bien sécher: en effet, les chatons naissent mouillés par les liquides fœtaux, il est donc très important de les essuyer avec un linge propre ou du papier absorbant.
Une fois les chatons secs, s’ils vous paraissent en forme, placez le au chaud contre maman. Si les chatons semblent ralentis, et donc sans doute en hypothermie, vous pouvez le placer contre-vous (en peau à peau), ou contre une bouillotte (mais dans ce cas, attention aux brûlures).
Surveillez bien leur température, en cas de grave hypothermie (chatons sous les 32°C), appelez votre vétérinaire.

Attention! Si les chatons sont en hypothermie, ils cesseront de téter, il ne faut pas non plus les forcer à manger car ils ne pourront pas digérer, vous aggraverez la situation! Il faut donc avant toute chose réchauffer.

Vérifier que les chatons tètent bien le colostrum

Les chatons vont bien, ils sont avec maman.
Vérifiez qu’ils tètent bien. La première tété est primordiale, les chatons doivent boire le premier lait, appelé colostrum, celui-ci est riche en anticorps, protéines et minéraux, de quoi avoir un bon démarrage dans la vie!

Peser les chatons

Après leur première tétée tranquille avec maman, vous les embêterez de nouveaux pour faire la première pesée.
Qu’il faudra renouveler tous les jours, à heures fixes.
La prise de poids doit être vérifiée tous les jours de la naissance jusqu’à ce que le sevrage soit en place (soit environ jusqu’à 5-6 semaines).
Vous pouvez bien-entendu le faire plus longtemps!
A partir de 6 semaines, vous pourrez passer à une pesée toute les semaines afin de vérifier la courbe de poids.

Vérifier la température de la pièce et son hygrométrie

Pensez enfin à revérifier (ou à re re revérifier pour les plus maniaques) la température et l’hygrométrie de la pièce.
La température doit être comprise entre 22°C et 25°C, l’hygrométrie quant à elle doit être aux environs des 60-65% et ne devrait pas descendre en dessous des 55% pour éviter la déshydratation des nouveaux-nés (attention donc si vous utilisez une lampe IR qui aura tendance à sécher l’air ambiant).

Reprendre sa respiration!

Il est important de laisser maman et ses chatons tranquilles peu après la mise-bas. C’est en général le moment d’observer ce petit monde, et de vous remettre de vos émotions, tous ensemble dans le calme.
Appréciez ce moment magique, et reposez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *